Festival automobile : « Les concept-cars, de véritables sculptures »

22Jan - by admin9596 - 0 - In Uncategorized

Chaque année, le rendez-vous n’en finit plus d’attirer des milliers de fidèles. Le Festival automobile international rythme ce début d’année dans le monde de l’automobile. La semaine prochaine, deux rendez-vous d’ampleur sont organisés : l’élection de la « plus belle voiture de l’année » dont le verdict sera connu mardi soir, puis l’exposition des concept-cars de mercredi à dimanche. L’an dernier, plus de 35 000 personnes s’étaient rendues dans une impressionnante verrière installée aux Invalides. « Cette année encore, les préventes démontrent que nous aurons affaire à une forte affluence », explique Rémi Depoix, le président du Festival. Pour Le Point.fr, il revient sur cet événement dont le succès ne se dément pas.

Le Point.fr : Le Festival automobile international est devenu un événement incontournable de l‘année automobile. Comment l‘expliquez-vous ?

Rémi Depoix : Pour nous, c’est avant tout l’équivalent de 31 ans de travail ! Je pense que le tournant reste au moment où nous avons décidé d’organiser une exposition ouverte au public, il y a neuf ans. Dédier une exposition aux concept-cars, c’était unique au monde !

Aston Martin DBX, Bugatti Vision GT… Il y aura encore de nombreux concept-cars d‘exception la semaine prochaine

Bien sûr. Les concepts-cars ont toujours été les voitures vedettes. Les réunir tous en même temps, les exposer aux Invalides comme nous le faisons, c’est une façon de présenter les voitures comme des sculptures. Nous faisons la part belle au design, ce qui nous rend attractifs autant auprès des professionnels que du grand public.

Est-ce difficile, chaque année, de convaincre les constructeurs d‘exposer leurs concept-cars ?

Pour être honnête, ce n’est pas facile. Nous nous heurtons le plus souvent à un problème de disponibilité des voitures : les concept-cars sont très sollicités, partout dans le monde. Mais les constructeurs ne sont pas insensibles à notre exposition, qui est devenue la « Fashion Week de l’automobile ».

L‘exposition est également une manière de rappeler la dimension de rêve de l‘automobile

Le rêve, mais aussi la passion, l’émotion… C’est ce que chacun souhaite ressentir face à de telles voitures ! Le design a un rôle prépondérant : à budget égal, c’est un des aspects qui finit par convaincre un consommateur. Imaginez une voiture mal dessinée : c’est un échec industriel assuré !

Mardi soir sera révélée la plus belle voiture de l‘année. Comment s‘est déroulée l‘élection ?

À la différence des autres élections, c’est le grand public qui est le seul à décider de « la plus belle voiture de l’année ». Nous avons dénombré environ 125 000 votants sur le Net. C’est un très grand succès ! Pour les constructeurs, remporter ce titre est très intéressant. Cela signifie que le grand public, dans un pays connu pour son raffinement, a décidé de distinguer un de ses modèles.

Comment se déroulera la soirée de gala au cours de laquelle sera révélée « la plus belle voiture de l‘année » ?

Plus de cinquante designers venus du monde entier seront présents. Toute une série de prix leur seront remis en compagnie de nombreuses personnalités du monde du cinéma, de la politique et bien entendu les principaux acteurs de l’automobile.