Rallye Pékin-Paris : c’est parti pour l’édition 2016

15Juin - by admin9596 - 0 - In Uncategorized

Le Top départ a été donné le dimanche 12 juin, au pied de la Grande Muraille de Chine pour une arrivée prévue le dimanche 17 juillet, place Vendôme à Paris. Plus de 100 voitures de sport d’époque se sont alignées sous l’arche géante qui faisait face à la Grande Muraille. Bentley, BMW, Chevrolet, Fiat, Mercedes, Peugeot ou encore Porsche : tous les plus grands constructeurs étaient représentés par des modèles d’exception, prêts à faire vrombir leur moteur pour avaler les 13 000 km de route qui les attendent.

L’itinéraire 2016 passe par le nord de la Mongolie, la partie la plus sauvage du pays et aussi l’une des plus magnifiques. Il traverse ensuite les vastes terres agricoles et les plateaux caillouteux de la Russie et de la Biélorussie, où auront lieu les contre-la-montre, avant d’emprunter un nouveau trajet à travers l’Europe, avec notamment une traversée des Alpes sur route fermée. L’itinéraire a été modifié pour permettre au public de différents pays d’assister à ce fabuleux spectacle.

car 90 © DRcar 90 © DR
car 90 © DR

Six ans après sa première participation au légendaire Rallye Pékin-Paris (2010), la manufacture horlogère suisse Frédérique Constant prend une nouvelle fois part à l’aventure en devenant le sponsor exclusif et le chronométreur officiel de cette prestigieuse compétition automobile. Le pilote et le co-pilote de l’équipe gagnante se verront d’ailleurs remettre une montre Frédérique Constant exclusive, dévoilée spécialement pour l’occasion.

Une arrivée sur Paris dimanche 17 juillet

Le lancement de la course concrétise trois années de planification et de préparation pour l’Endurance Rally Association et les 110 équipes engagées. Mais surtout, elle représente le début d’une aventure spectaculaire. Fidèle au tracé d’origine, l’édition 2016 du Rallye Pékin-Paris suivra un trajet de 13 000 km sur 35 jours. Les 109 concurrents et leurs véhicules d’époque partiront le dimanche 12 juin de la Grande Muraille, près de Pékin, pour arriver, place Vendôme à Paris, le dimanche 17 juillet, où ils seront accueillis par la prestigieuse boutique Parisienne Bucherer et la marque Frédérique Constant. Sur le parcours, les pilotes passeront notamment par le désert de Gobi et la Mongolie avant de traverser la Russie. Ils emprunteront, ensuite, les routes de la Biélorussie et de la Pologne avant d’achever leur périple en Europe de l’ouest.


© DR

Une course de légende

Le Rallye Pékin-Paris est la version contemporaine d’une course de légende qui a eu lieu en 1907. Cette année-là, le prince Scipione Borghèse déclare au journal parisien Le Matin : « Ce qui reste à prouver aujourd’hui, c’est de savoir si un homme qui possède une voiture peut effectivement faire tout ce qu’il veut et aller là où il veut. Y aurait-il quelqu’un pour entreprendre cet été un voyage en automobile de Pékin à Paris ? ». Le départ de la course est donné le 10 juin 1907 devant l’ambassade de France, à Pékin. Il y a alors quarante participants enregistrés, mais seuls cinq d’entre eux prennent réellement le départ à Pékin.

car 30 © DRcar 30 © DR
car 30 © DR

C’est en 1997 que la version moderne du Pékin-Paris est organisée par Philip Young et l’Endurance Rally Association. La course présente alors un ambitieux tracé de 16 000 km sur 45 jours. Le rallye passe notamment par la Chine, le Tibet, l’Inde et le Pakistan. Dix années ont passé avant que l’ERA ne lance en 2007 une nouvelle édition du Rallye Paris-Pékin, cette fois-ci plus fidèle à l’original. Devant le succès de l’événement, l’association décide d’en faire une épreuve triennale.


© DR