Mike Horn, d'un pôle à l'autre

24Nov - by admin9596 - 0 - In Uncategorized

 » Si vos rêves ne vous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands. » Une formule qui résume assez bien la philosophie de vie du célèbre explorateur helvético-sud-africain Mike Horn. Son projet, sans doute le dernier d’une longue vie de risques et d’aventure : deux ans de circumnavigation terrestre et maritime du globe en passant par les deux pôles.

30 000 jours à vivre

C’est dans sa solidité mentale que cet homme hors du commun puise l’énergie qui lui a aussi bien permis de traverser le pôle Nord à pied dans l’obscurité de l’hiver que de vaincre des sommets de plus de 7 500 mètres sans oxygène ni assistance. « En moyenne, on ne vit que 30 000 jours. Et vous, qu’est-ce que vous faites de ces 30 000 jours ?  », interroge abruptement Mike Horn, avec le côté provocateur qui le caractérise. Aujourd’hui, l’explorateur entend pousser les gens à réfléchir sérieusement à la façon dont ils passent leur existence. Car le temps passe vite, même pour un explorateur.

L’aventure est la grande passion de Mike, sa motivation première et son style de vie depuis sa toute première expérience dans le bush de Namibie quand il était très jeune. Il s’est progressivement convaincu : la protection de l’environnement est une nécessité. Il faut dire qu’après avoir passé des années à parcourir à skis les régions polaires et à sillonner les océans à bord de son voilier, il a constaté de ses yeux les effets alarmants du réchauffement climatique mondial. Pole2Pole est sans doute le dernier grand projet de la carrière de Mike Horn. Contrairement à ses expéditions précédentes, il s’agit cette fois avant tout de partager avec le public les conditions extrêmes et tous les éléments qui font le quotidien de ses aventures, de donner aux gens l’inspiration et le courage de délaisser leur zone de confort pour s’aventurer vers l’inconnu et de comprendre par eux-mêmes l’importance de notre planète et de sa préservation.

Le projet Pole2Pole

L’expédition de Mike Horn a commencé au Yacht Club de Monaco, à destination de la Namibie. Une fois arrivé à bon port, il s’est lancé dans l’exploration du plus ancien désert du monde, le Namib. Il s’est ensuite dirigé vers le Botswana pour traverser l’Okavango, le plus grand delta intérieur du monde. Mike Horn a alors pris la direction de son pays natal, l’Afrique du Sud, qui a été le cadre du premier projet de Pole2Pole : le Shark Project. L’objectif était alors de combattre les stéréotypes négatifs associés aux requins, de sensibiliser la population aux problèmes que rencontrent les océans sur toute la planète et de prendre contact avec tous les programmes sud-africains existants dans ce domaine.

La prochaine étape verra Mike Horn quitter Le Cap pour rejoindre en voilier l’Antarctique, qu’il traversera à skis en passant par le pôle Sud. Après cette éprouvante traversée, il embarquera pour le Pacifique à destination de l’Asie, en passant par la Nouvelle-Zélande, l’Australie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Une fois parvenu en Asie à bord de Pangaea, Mike Horn retrouvera une nouvelle fois la terre ferme pour atteindre les sommets invaincus de l’Inde avant de s’aventurer dans la toundra du Kamchatka. Il sera alors temps de reprendre la mer en direction du grand nord. Cette fois-ci, il s’agira de traverser l’Arctique en passant par le pôle Nord. Une fois de l’autre côté, Mike Horn rejoindra le Groenland, la plus grande île du monde, avant de mettre un terme à sa grande aventure en retournant à son point de départ, Monaco.

Taillée pour l’aventure

Officine Panerai accompagnera l’explorateur tout au long de sa circumexploration. La maison horlogère a déjà sponsorisé certaines de ses équipées les plus remarquables : Arktos (2002-2004), North Pole Winter Expedition (2006) et Pangaea (2008-2012), le voilier à bord duquel Mike a visité les quatre coins du monde. Officine Panerai a cette fois créé pour Mike Horn un compagnon de voyage horloger robuste, taillé pour l’accompagner dans les conditions les plus difficiles avec une fiabilité maximale :une Luminor Submersible 1950 3 Days GMT Automatic Titanio. Cette édition spéciale Pole2Pole produite à 500 exemplaires a été testée pour survivre dans n’importe quel type d’environnement où Mike est susceptible de se retrouver au cours de son expédition. Etanche à 300 mètres, elle dotée d’une lunette tournante qui permet de mesurer la durée d’immersion, elle est dotée d’une réserve de marche de trois jours et propose une fonction GMT via son aiguille centrale.  Sur le fond de la montre sont gravés le logo de l’expédition (un ours polaire et un manchot, symbolisant les deux pôles) et la signature de Mike Horn.