My Secret NY : pause-café

25Nov - by admin9596 - 0 - In Uncategorized

Que vous le preniez serré, allongé, latte ou frappé, vous n’aurez que l’embarras du choix à New York, où les cafés sont légion. On s’est laissé guider par l’odeur des grains fraîchement moulus et par la légèreté de la mousse des cappuccinos pour vous dénicher trois adresses gonflées de bonnes ondes où refaire le plein de caféine. Trois adresses où le barista connaît votre prénom et où l’on resterait bien prendre un deuxième (voire un troisième) café. What else ?

Pour paresser les après-midi d’hiver : Intelligentsia

Au High Line Hotel, 180 10th Ave at 20th St, Chelsea

Niché dans le très chic hôtel High Line, Intelligentsia est une marque de café née à Chicago. Le cadre est grandiose puisque l’hôtel High Line se situe dans l’annexe d’un séminaire, et pas n’importe lequel : le plus ancien de l’Église épiscopale des États-Unis. À l’intérieur, des airs de cottage anglais ou de maison de campagne cossue avec des murs en briques rouges et de larges fauteuils et canapés Chesterfield en cuir. Il n’y a pas beaucoup de places assises mais si vous parvenez à rafler un fauteuil ou un bout de canapé, c’est typiquement le genre d’endroit dont vous ne voudrez plus bouger de la journée.

Pour méditer : Bluestone Lane coffee

À côté de The Church of the Heavenly Rest, 2 East 90th St, Upper East Side

Changement de quartier et d’atmosphère. L’ambiance est un brin plus minérale mais pas moins exceptionnelle. Pierre naturelle, plafond voûté et beaucoup de spiritualité dans ce petit café de l’Upper East Side. Et pour cause, il est adjacent à l’église du Repos Céleste. Vous n’aurez pas souvent l’occasion de boire votre café dans un décor de cathédrale ! Alors profitez du calme, de la sérénité et de la spiritualité du lieu.

Pour les puristes : Hi-Collar

214 East 10th St, East Village

Chez Hi-Collar, une seule obsession : éduquer votre palais aux subtilités du café. Vous avez le choix de la provenance des grains et de la méthode de torréfaction. Dans ce café tenu par des Japonais, on prend la cérémonie du café très au sérieux ! Le zinc ressemble d’ailleurs à un laboratoire de chimiste avec toute l’artillerie des cafetières : piston, siphon ou percolation sous pression. Le petit plus : le café se transforme en bar à saké le soir.

Plus d’adresses sur le site de My Secret NY.