Un islam de France

26Fév - by admin9596 - 0 - In Uncategorized

Un enfant est déjà en route, il portera le fier prénom de Grandebbah, ainsi orthographié pour bien montrer que l’Islam-de-France fait partie intégrante, voire dominante, de son futur développement intellectuel autant que culturel. Un grand jour, digne des riches heures de Choupinet 1er, Prince des Éborgneurs, Fléau des mutilés, Providence du Benalla et Commandant en chef des Périssoires de la République. La France pétrifiée par la reconnaissance du bas-ventre sort grandie d’un événement qui sera célébré comme il se doit jusqu’aux vallées les plus reculées de Kamchatka septentrional. Par ailleurs quand on sait qu’il rentre entre 50 et 100 clandestins par jour à Bayonne (muchas gracias amigos !), on est en droit de se poser quelques questions teintées d’inquiétude. Vivre-ensemble entre irascibles amateurs d’objets tranchants? Collectionneurs même, peut-être ? Pauvres petits jeunes qui se sentent lésés ! Hé, les enfants, 40 milliards pour la ville, ça vous dit quelque chose ? J’ai fini par avoir l’habitude », déplore la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes. Marlène Schiappa assure ne pas vouloir animer l’émission, mais simplement « créer un atelier constructif » à destination des nombreux téléspectateurs de Cyril Hanouna pour faire la promotion du grand débat national. « Le Grand Débat est un format nouveau, il y a des gens de bonne volonté qui ont envie d’y participer mais qui ne savent pas comment faire », estime la ministre. L’objectif de la démarche est selon elle de « ramener le plus grand nombre possible de personnes vers le débat politique, vers le débat public, de montrer que ce n’est pas quelque chose d’ennuyeux. Et le thème du jour portera sur le grand débat national, lancé par Emmanuel Macron, et qui devrait rassembler près de 600 débats dans toute la France. ] aux Français ». « Retraités, infirmiers, demandeurs d’emploi, commerçants, enseignants, agriculteurs… seront sur le plateau de BTP !